• Cordes La Halle

     

    Cordes La Halle

     

     

     

    La Halle :

     

    Les piliers octogonaux  au nombre de 24  soit quatre dans un sens et six dans l’autre.

     

    Le puit fermé en 1637  rouvert en 1914.

     

    La croix en fer forgé adossée à un pilier avec sa plaque relatant  avec  « force erreurs le prétendu massacre des inquisiteurs » une légende !

     

    Même si  vers 1226 des Cathares établirent à Cordes un atelier de tissage, sorte d’école hétérodoxe. Il n’ y a jamais eu trois inquisiteurs  précipités dans le puit.

    Cordes La Halle

    Cordes La Halle

    Cordes La Halle

    Cordes La Halle

    Cordes La Halle

     

     

     

    Les croisés ayant pillé Saint-Marcel, le jeune comte de Toulouse, Raymond VII voulu en 1222 créer un abri sûr au Puech Mordagne  avec charte de privilèges pour les habitants de cette nouvelle bastide. Sept ans après sa fondation le traité de Paris stipulé que la bastide serait remise au roi..

     

    En 1273 les Cordais furent autorisés à tenir une foire le jour de la St Barthélemy (patron des tanneurs). Au milieu du siècle suivant le Roi Jean leur permit de  construire « ou plutôt reconstruire » une Halle pour leur commerce des étoffes et des cuirs. Dans cette nouvelle conjoncture la bastide prospéra rapidement. Les enceintes furent modifiées  4 fois et même plus, la topographie a fait que chaque agrandissement était repris sur presque la totalité du périmètre  comme un gonflement.

     

     

     

    « L’hypothèse d’une étroite relation entre le nom de la bastide et l’industrie de la tannerie. Peut-être avant 1222 des ateliers pour le traitement des peaux étaient-ils déjà établis, comme de nos jours,

     

    sur les bords du Cérou, au bas du Puech de Mordagne »

     

    Ch. Portal

     

    La société des Amis du vieux Cordes  édité en 1930.

     

     

     

    Aujourd’hui il n’y a plus ni tanneur ni tisserand juste quelques artisans et du tourisme.

     

    « Cordes la Rue ChaudeCordes la Porte de Jane »

  • Commentaires

    1
    Samedi 15 Février à 09:51

    J'aime ces endroits qui ont une âme cela se voit tout de suite.Les traces du passé ..

    Bon week end.

    2
    Samedi 15 Février à 15:44

    Magnifique partage Michel de cette ville du Tarn, une belle histoire et même légende, une vidéo que j'ai beaucoup appréciée,

    plus de tanneur , ni tisserand, juste du tourisme comme ici "invasion des parisiens" en vacances lol lol , de superbes clichés et tu as su les éviter ........ 

    Belle journée ensoleillée ici, 

    Amicalement,

    Christiane

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :