•  

    Cordes en hiver

    Cordes en hiver

    Cordes en hiver

    Cordes en hiver

    Cordes en Hiver

     

     

     

     Bastide fondée par Raymond VII.

     

    La Contrée avait été laissée sans  moyens de résitance sérieux après  la destruction et le pillage  de Saint-Marcel par les  Croisés .

     

    En 1222, le jeune comte octroya, une charte de privilèges aux personnes qui viendraient participer à la construction d’une  nouvelle bastide sur le puech Mordagne  non loin des ruines de Saint-Marcel …

     

    Cordes prospéra rapidement …

     

    «  Après les négociations entamées à Meaux, Raymond VII est obligé de signer le 12 avril 1229 le traité de Paris, ratifié par Blanche de Castille pour son fils Louis IX. Auparavant, il est flagellé après une déclaration publique de repentir., Le comte de Toulouse se voit contraint de prêter allégeance au roi de France ; il doit céder près de la moitié de son territoire, principalement les anciennes vicomtés de Trencavel.

     

    Mais encore,  Jeanne de Toulouse, fille et seule héritière de Raymond VII, doit se marier avec l'un des frères du roi, Alphonse de Poitiers, ce qui fait que les territoires restants du comté de Toulouse seront rattachés  au royaume de France en  1271. (Raymond VII est mort en 1249)

     

    En 1273 Cordes fut autorisé à tenir une foire annuelle le jour de la fête de la Saint-Barthélemy …

     

    Les fortifications sont entreprises dès 1222,  la première double muraille est entièrement construite avant 1229, avec deux portes celle des Ormeaux et la porte du Rous.  A la fin du XIII°  arrive la  deuxième enceinte  qui apportera la porte de Jane plus celle du Planol (dite aussi du Vainqueur).

     

    Au début du XIV° siècle  Cordes ayant prospéré il fallut édifier une troisième enceinte se qui permis d’établir  des constructions privées sur une partie de la première enceinte …Ainsi que la création d’un nouveau chemin de ronde … »

     


    5 commentaires
  •  

    En attendant Noël

     

     

     

    « En attendant Noël et son divin secret
    L’étoile de la crèche invitait au mystère
    Au pied du sapin vert baignant dans sa lumière
    Un petit train de bois roulait sur le parquet…

     

     

     

    Le bonheur distillé d’une simple prière
    Qu’un gosse, qu’un gamin fait au fond de son lit
    D’entrevoir le vieil homme au milieu de la nuit
    Déposés ses cadeaux près de la jardinière
    En attendant Noël… »
    (jc blondel
    ​)

     

     

     

    Lorsque  Noël s’habille de lumières l’espoir renaît  jusqu’au bout de la terre

     

    (Arlette Philbois)

     

     

     

    Chaque âge a sa raison :

     

    D’abord on croit au père Noël…

     

    Puis on croit plus au père Noël…

     

    Avant de faire le  père Noël….

     

    Puis…  on ressemble au père Noël…

     

     

     

    Aîe ! encore  quelques jours à être sage !!!!

    En attendant Noël

    En attendant Noël

    En attendant Noël

    En attendant Noël

     


    3 commentaires
  •  

    La mangeoire visitée

    La mangeoire visitée

    La mangeoire visitée

    La mangeoire visitée

    Les oiseaux

     

    Orchestre du Très-Haut, bardes de ses louanges,
    Ils chantent à l'été des notes de bonheur ;
    Ils parcourent les airs avec des ailes d'anges
    Échappés tout joyeux des jardins du Seigneur

     

    ……
    Mais dans les mois d'hiver, quand la neige et le givre
    Ont remplacé la feuille et le fruit, où vont-ils ?
    Ont-ils cessé d'aimer ? Ont-ils cessé de vivre ?
    Nul ne sait le secret de leurs lointains exils.
    Alphonse de Lamartine


     

    J'aime cet instant où les brumes se rebellent puis s'inclinent face au soleil.....Mais l’hiver..  quand la lune  large et pâle a froid dans le grand ciel austère et semble se hâter  .. Nos  petites boules de plume  elles attendent le soleil et quelques choses à manger …

     


    4 commentaires
  •  

    Canal royal de Commvnication des Deux Mers ,

    Canal Royal de Commvnication des Deux Mers

    Canal Royal de Commvnication des Deux Mers

    Canal Royal de Commvnication des Deux Mers

    Canal Royal de Commvnication des Deux Mers

     

     

     

    « C’est au bon-heur du régne de Louis XIV, à l’application & aux foins de Monfieur Colbert,& au génie du Sieur Riquet, que la France

     

    eft redevable d’une fi belle invention.. »

     

    ……..

     

    « & je vous affeure auffi qu’il n’y a plus que les Ingnorans, les Aveugles ou les Mal intentionnez, qui puiffent ou qui veûillent en douter.. »

     

     

     

    ( Lettre de 1672 à Monsieur Barrillon, Confeiller du Roy par

     

    Mr De Froidovr, ..Commiffaire deputé pour la reformation generalle

     

     des Eaux & Forefts de la grande Maîtrife de Touloufe ;)

     

     

     

    Avant il fallait passer Gibraltar, l’existence du canal des Deux  Mers va  rendre  florissant le commence dans le midi de la France ..

     

    Mais «  l’art de conduire et de conserver les eaux »

     

    était une entreprise techniquement  gigantesque . en 1660 !!.

     

     Pour en surmonter les obstacles le  chevalier de Clerville  fit un voyage en Italie à fin de visiter « les canaux, les écluses et les  retenues d’eaux  faites dans le  quinzième siècle ainsi que les deux canaux navigables de l’Adda et du Tésin  fait par Léonard de Vinci »

     

     (Le chevalier de Clerville,commissaire général des fortifications  son successeur  sera Vauban.)  

     


    3 commentaires
  •  

    Derniers jours d’octobre

    Derniers jours d'octobre

    Derniers jours d'octobre

    Derniers jours d'octobre

    Derniers jours d'octobre

     

     

     

    « Et novembre, près de l’âtre qui flambe,
    Allume, avec des mains d’espoir, la lampe
    Qui brûlera, combien de soirs, l’hiver ;

     


    Et novembre si humblement supplie et pleure
    Pour attendrir le coeur mécanique des heures ! »

     

    Emile Verhaeren,

     

     

     

    L'Automne, abrège les jours qu'elle dévore, bientôt novembre

     

    Si l’hiver va son chemin, il commence à la saint Martin…

     

     Entre la Toussaint et l'Avent, attends-toi à pluie et vent.

     


     « Le temps du jour de saint Martin, est de l'hiver le temps commun »
     « À saint Martin bois le bon vin, et laisse l'eau pour le moulin »

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique