• L'eau de Lacaune

     

    L'eau de Lacaune

    L'eau de Lacaune

    L'eau de Lacaune

    L'eau de Lacaune

    Font dels Pissaires

     

    Lacaune possède des sources chaudes naturelles, dont les propriétés diurétiques sont connues depuis l'antiquité .. Comme pour l'imagerie des cathédrales ..La Font dels Pissaires  illustre les effets de ces eaux par l'intermédiaire de quatre enfants qui « pissent » ces eaux .

     

    "Les Consuls de Lacaune ont eu l'autorisation de l'ériger en  1399. Mais elle n'a été terminée qu'en 1599."

     

    L'eau de Lacaune

     

    Le nom Lacaune est mondialement connu au travers la brebis Lacaune  elle seule est  autorisée pour la fabrication du Roquefort, le roi des fromages. 810 000 Brebis laitière pâturent et cohabitent sur tout le territoire d’appellation appelé usuellement « Rayon de roquefort ».

     

    L’eau c’est la vie. (une vie qui jaillit à 1000 mètres d’altitude ) 

     

     À partir de 1854, Lacaune fut une station thermale grâce à sa source d'eau chaude (Bel Air). Elle déclina après 1945, depuis 2005 elle est à nouveau exploitée "Espace des Sources Chaudes". Lacaune  a gardé de ce passé thermal son casino....

     

    Sur son territoire se situe une autre source minérale naturelle, exploitée depuis 1977 sous la marque  Mont Roucous.." L’eau pure Mont Roucous" est certifié ISO 22 000 depuis 2013,

     

     

     

     

     

     Le château de Calmels ,Paulin Jacobé de Naurois, descendant du grand Jean Racine et de Turgot, né à Carmaux, en 1805, devint propriétaire château de Lacaune  par son mariage avec Marie-Louise de Cluzel, seule héritière de la famille des Calmels de Lestiès, En 1874,  leur fils, le conte Ludovic de Naurois fait édifier une station thermale moderne. Elle comporte 80 chambres, environ 12 cabines de bain, 1 salle de douches, une magnifique salle à manger, un vaste solarium et un casino. C’est  l’ère de splendeur du thermalisme. La guerre qui débute en pleine saison estivale précipite la décadence de l’établissement. Il sera reconverti en préventorium et prendra le nom de Saint Michel. Il a accueilli jusqu’à 300 enfants. L’établissement deviendra ensuite un centre d’hébergement pour colonies de vacances....

     

    « Auch de la Prefècture à la Justice Lacaune Les Justes »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Octobre 2016 à 15:09

    Jolie maison du Colonel Bouisset et la Fontaine MDR.... tu persistes et signes Michel : robinetterie  de belle taille MDR ....

    je reste "polie" tu avoueras mon ami mais je n'ai pas pu m'empêcher de bien me marrer moi qui dans mon  métier en ai "vu" des kms ....

    Bel article, sympathiques infos, tu ne fais jamais tes parutions à moitié pour le  plaisir de tes lecteurs .

    Bon vendredi et merci à toi Michel, les eaux chaudes et bienfaitrices ... MAGNIFIQUE;

    Amicales bises de Christiane

    2
    Vendredi 14 Octobre 2016 à 15:22

    je connaissais la brebis Lacaune, mais pas les eaux bienfaisantes portant le même nom, pas plus d'ailleurs que l'histoire ancienne de cette fontaine.

    Merci du partage et bon week end.

    3
    Vendredi 14 Octobre 2016 à 18:16

    je ne vais pas te cacher que la photo de cette fontaine m'a fait rire. On pourrait passer à côté de l'hilarité si on regarde d'en bas les jeunes " pisseurs " quand on est bigleux comme moi.Vu de près sur ta vidéo,l'artiste certes a fait un travail superbe , mais y a pas , on est attiré par la disproportion certes voulue sans-doute de certains " membres " . Bon revenons sérieux, je ne connais pas cette bonne eau, je me rappelerai de son nom et de la place du village avec la fontaine. merci Michel, tu n'as pas ton pareil pour nous dénicher des trésors.

    4
    Vendredi 14 Octobre 2016 à 18:20

    une belle vidéo sur les eaux chaudes à Lacaune...Je ne connaissais pas..et pourtant j'aime bien le roquefort

    En Auvergne , nous trouvons également ce phénomène à Chaudes aigues

    Chaudes-Aigues possède une trentaine de sources d'eau chaude naturelles dont la température est comprise entre 45 <abbr class="abbr" title="degré Celsius">°C</abbr> et 82 <abbr class="abbr" title="degré Celsius">°C</abbr> et dont le débit total avoisine les 10 000 hl par jour (694 l/min).

    La plus renommée est la source du Par avec des eaux de 82 <abbr class="abbr" title="degré Celsius">°C</abbr> – soit l'une des plus chaudes d'Europe – dont le débit est voisin de l/s ; elle fournit à elle seule la moitié de la production d'eau de la ville. Le nom de cette source vient du fait que les cochons y était « parés », c’est-à-dire nettoyés, épilés grâce à l'eau chaude2. L'eau servait aussi à parer les pieds et têtes de veau, et à dégraisser la laine de mouton3.


     
    Les thermes.

    Un réseau de chauffage par géothermie, partagé parmi les habitants, a été mis en place dès 1332. Le rez-de-chaussée d'une quarantaine de maisons était chauffé par différentes sources. Un système de canalisations partageait la chaleur suivant la taille de la maison (conduite en I pour les petites, en L pour les moyennes et en M pour les grandes). Ce chauffage était gratuit pour les habitants le long de ces cours d'eau chaude souterrains, ils devaient cependant se charger de l'entretien (détartrage) des conduites.

     

    Bon weekend...Jacques

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :