• La Mauriné : Nicolas Greschny fresquiste du XX siècle

     

    "je crus comprendre que cet apatride sortant des vicissitudes de la guerre aspirait à une sécurité même inconfortable, que seule l’acquisition d’un coin de terre lui paraissait pouvoir garantir.  Nicolaï Greschny avait jeté son dévolu sur cette décrépitude sans histoire, sans route ni chemin, inaccessible autrement qu’à pied."  René Rouquier

     

     

     

      Né à Tallin, Estonie en 1912

     

      il repose de puis 1985 en sa  basilique " orthodoxe de  la Maurinié à  Marsal 81430 Tarn

     

     Nicolaï  a doté France d'un patrimoine de fresques byzantines, unique en Europe ?

     

     

     

    " Nicolaï est enterré. dans "sa" basilique " orthodoxe "., qu' il avait construit de ses mains selon les canons classiques et l'a revêtu d'icônes.( pour pouvoir se marier selon le rite byzantin) à la " Maurinie ", au bord d'un méandre du Tarn non loin d'Albi .."

     

     

     

    "Ses ancêtres furent condamnés par Ivan IV le terrible, à perpétuité au métier de peintre d'icônes pour avoir opté contre Moscou, en faveur du schisme orthodoxe,." Après des  suites d'exodes...      mai 1940... à  Orléans Nicolaï est arrêté  comme apatride ...

     

    1942  il va "renaître "à Albi ...

     

    (le plus grand regret de sa vie :" le vole de  sa collection familiale de tous les modèles de l'art byzantin, " 1940 )

     

    Il existe aujourd'hui, plus de 100 œuvres de Nicolaï Greschny en France dont 75 en Midi Pyrénées qui représentent environ10 000 mètres carrés de fresques :

    La Mauriné : Nicolas Greschny  fresquiste du XX siècle

    La Mauriné : Nicolas Greschny  fresquiste du XX siècle

    La Mauriné : Nicolas Greschny  fresquiste du XX siècle

    La Mauriné : Nicolas Greschny  fresquiste du XX siècle

     

     

    « Un jour au ZooLe Perroquet »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 5 Août 2016 à 18:26

    j'aime ce travail .Un mélange de style très heureux.j'ai eu l'occasion de voir certaines de ces oeuvres.Un artiste à la longue histoire et talentueux.

    Bonne soirée.

    2
    Vendredi 5 Août 2016 à 18:36

    il est rare de voir d'aussi belles fresques.Elles sont d'une grande finesse. on n'a jamais retrouvé sa collection familiale ? je comprend s qu'il n'a pu s'en remettre ! tu en as encore beaucoup des chefs-d'oeuvres à nous montrer ?Cest un vrai plaisir avec tes photos accompagnées d'uns super lecture indispensable pour comprendre la beauté de ces oeuvres splendides. merci Michel

    3
    Samedi 6 Août 2016 à 09:11

    Toujours de  merveilleuses parutions chez toi Michel, que de belles fresques, une vidéo reposante, des citations et des explications toujours à bon escient.

    SPLENDIDE billet Michel . Merci à toi de nous avoir fait connaître cet amoureux de belles oeuvres que je ne connaissais pas .coolbeurk

    Bonne jounée ensoleillée ici déjà, bon week end et amicale bise virtuelle . Christiane.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :