• Langeac Mise au Tombeau

     

    Langeac Mise au Tombeau

    Langeac Mise au Tombeau

    Langeac Mise au Tombeau

    Langeac Mise au Tombeau

    Langeac Mise au Tombeau

    L'église Saint-Gal  de Langeac remonte au XIVe siècle pour la partie la plus ancienne constituée du chœur et du clocher.( Ce dernier, muni de gargouilles, débutant par un plan carré se termine par une forme octogonale et est formé de trois salles superposées, voûtées par des arcatures finissant en culs-de-lampe, à l’intérieur de l’église, le plus intéressant est une mise au tombeau en bois polychrome du XVe siècle et les fonts baptismaux du XIIe siècle)

     

     

     

    « Le motif de la mise au tombeau apparaît à la fin de la période médiévale, aux XV e et XVI e siècles, où la représentation de la mort était omniprésente, inspiré du théâtre des Mystères, il est aussi présent dans l'art populaire avec les représentations du chemin de croix ».

     

     

     

    «Autour du tombeau du Christ et du corps inanimé, d'une rigidité cadavérique appuyée, les personnages sont pour certains richement habillés ; Marie-Madeleine porte une robe à la taille marquée et des bijoux inspirés de l'art courtois. Les vêtements par ailleurs sont lourds, ce qui révèle une influence bourbonnaise. La douleur creuse les visages. Tout cela devait impressionner les fidèles ».

     

     

     

     

    « Les Stalles, LangeacLes Monts du Pilat »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Septembre à 18:26

    très belle vidéo, j'ai admiré cette mise au tombeau. la musique aussi m'a plu. merci Michel

    2
    Lundi 10 Septembre à 17:15

     Le Christ repose déjà dans sa tombe et tout autour, les habituels protagonistes de la scène sont statiques, droits comme des colonnes. Les saintes femmes portent des pots à onguent… Mais c'est le visage du Christ qui retient l'attention par la finesse de ses traits et sa beauté. Il semble dormir dans la douceur des limbes, confiant dans sa résurrection et l'avenir de l'Homme. Une vidéo magnifique  et l'âme de l'être humain n'est-elle pas toujours nue au moment de notre départ vers d'autres cieux ... Superbes partage Michel.

     Merci à toi . Amicalement, Christiane

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :