•  

    Huppe fasciée

     

    (L’hirondelle qui fait le printemps …)

     

    Ce spectaculaire visiteur est un splendide oiseau avec appendice plumeux sur sa tête. On le dit timide pourtant  il aime venir près de la maison, mais ne fréquente pas  mes mangeoires car son assiette est faite de chenilles, de larves, de fourmis.

     

    Il passe l’hiver en Afrique…. Voilà quelques jours qu’on entend  son chant et qu’il se montre ..

     

    Un signe  certain que le printemps arrive enfin .. !!

     

     

     

    La huppe fasciée sa crête lui a valu son nom !!

     

    Son long bec  gracile légèrement arqué lui est utile pour extraire du sol larves et  insectes.

     

    Sa huppe érectile de  plumes roussâtres au bout noir qu’elle déploie  quand elle se pose sur un tronc ou au sol… ( C’est aussi un moyen d’effrayer un éventuel prédateur, c’est aussi cette La huppe fasciée picore sa nourriture au sol en trottinant et hochant la tête : larves d’insectes, orthoptères, papillons, araignées, limaces, vers, myriapodes, petits lézards.

    Spectaculaire visiteur

    Spectaculaire visiteur

    Spectaculaire visiteur

    Spectaculaire visiteur

     

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    Tout est Blanc

     

     L’Hiver, la neige

     

    Voilà Les arbres Avec Du sucre Sur le nez

     

    La route Toute Poudrée Le ciel Enfariné

     

    La neige A tout changé.

     

    Anne-Marie Chapouton

     

     

     


     
    Le mauvais temps semble toujours pire lorsqu'on le regarde à travers une fenêtre.                  John Kie

    Tout est Blanc

    Tout est Blanc

    Tout est Blanc

    Tout est Blanc

     

     

     

    Dans la nuit de l'hiver

     

    Galope un grand homme blanc

     

    C'est un bonhomme de neige

     

    Avec une pipe en bois,

     

    Un grand bonhomme de neige

     

    Poursuivi par le froid.

     

    Il arrive au village.

     

    Voyant de la lumière

     

    Le voilà rassuré.

     

    Dans une petite maison

     

    Il entre sans frapper ;

     

    Et pour se réchauffer,

     

    S'assoit sur le poêle rouge,

     

    Et d'un coup disparaît.

     

    Ne laissant que sa pipe

     

    Au milieu d'une flaque d'eau,

     

    Ne laissant que sa pipe,

     

    Et puis son vieux chapeau.

     

    Jacques Prévert

     


    4 commentaires
  •  

    Le rouge-gorge  

     

     

     

    « On croit que tout est fini, mais alors

     

    il y a toujours un rouge-gorge qui se met à chanter … »

     

    Paul Claudel

     

     

     

    Je suis le compagnon
    Du pauvre bûcheron

     

    Mais quand vient la gelée,
    Je frappe à son carreau,
     « Il n'est plus de feuillée,
    Prends pitié de l'oiseau.

     

    Qu'en ce temps de disette »,

     

    Jules Michelet

    Le rouge-gorge

    Le rouge-gorge

    Le rouge-gorge

     

     

     

    Aider les oiseaux à traverser l'hiver c’est un beau geste une jolie façon de limiter la prolifération des parasites des jardins.  « En se nourrissant des insectes, des oeufs, des larves, des  chenilles et des limaces, de nombreuses  espèces d’oiseaux contribuent à réguler les populations dites "nuisibles". Ce sera d'autant moins d'insecticides et autres produits chimiques à utiliser au printemps ! 

     


    5 commentaires
  •  

    Pour nos hôtes,  côté jardin, voici le froid qui rend la nourriture plus difficile à touver…Pensons à réapprovisionner  leurs mangeoires, de petites choses qui améliorent leur subsistance …

    Voici le froid

    Voici le froid

    Voici le froid

    Voici le froid

    Voici le froid

     

     

     

    La dernière pomme 

     

    Vais-je tomber, ne pas tomber ?

     

    Se disait la dernière pomme.

     

    J'ai résisté aux vents d'automne,

     

    Aux pluies, aux premières gelées :

     

    Je suis d'or rouge et de miel jaune

     

    Comme une lune à son lever

     

    Et j'éclaire tout le pommier.

     

    Non, non, verdier, je me cramponne,

     

    J'attendrai l'hiver pour tomber.

     

     

     

    Il a neigé ….

     

    Il a neigé dans l'aube rose,

     

    Si doucement neigé,..

     

    Et le chaton noir n'ose

     

    S'aventurer dans le verger,

     

    Se sentant soudain étranger

     

    À cette blancheur où se posent,

     

    Comme pour le narguer,

     

    Des moineaux effrontés.

     

    (Maurice Carême)

     


    3 commentaires
  •  

    Le petit Chevreuil

     Le petit chevreuil

     Le petit chevreuil

     Le petit chevreuil

     Le petit chevreuil

     

    Bel instant…

     

    La  bête était là à deux pas  entrain de paître

     

    Elle et moi  fûmes surpris ..

     

    Elle « Me fixant de ses yeux fendus en ris de chèvre »

     

    Moi surpris par la beauté de cette chevrette je ne puis plus bouger

     

    À en oublié de la filmer… Bien sur l’instant d’après le chevreuil décampe,

     

    Me laissant là,

    Trop jeune peut être elle ne possédait pas encore une roze sur les fesses  


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique