•  

    Le petit Chevreuil

     Le petit chevreuil

     Le petit chevreuil

     Le petit chevreuil

     Le petit chevreuil

     

    Bel instant…

     

    La  bête était là à deux pas  entrain de paître

     

    Elle et moi  fûmes surpris ..

     

    Elle « Me fixant de ses yeux fendus en ris de chèvre »

     

    Moi surpris par la beauté de cette chevrette je ne puis plus bouger

     

    À en oublié de la filmer… Bien sur l’instant d’après le chevreuil décampe,

     

    Me laissant là,

    Trop jeune peut être elle ne possédait pas encore une roze sur les fesses  


    4 commentaires
  •  

    Le chemin des Chartreux avant  1856

    Le Chemin des Chartreux avant 1856

    Le Chemin des Chartreux avant 1856

    Le Chemin des Chartreux avant 1856

    Le Chemin des Chartreux avant 1856

    Le Chemin des Chartreux avant 1856

    Le Chemin des Chartreux avant 1856

    Le Chemin des Chartreux avant 1856

     

    Quelques pas  sur l’ancien chemin  que les Chartreux utilisaient pour rejoindre leur Désert au pied du Grand Som. Chemins aux  magnifiques  petits ponts de pierre franchissant hardiment le torrent Guiers Mort ….

     

     

     

    « Sur le conseil de Robert de Molesme, Bruno se rend au milieu de l'été 1084 avec six compagnons (Landuin, théologien toscan réputé, Étienne de Bourg et Étienne de Die, chanoines de Saint-Ruf en Dauphiné, le prêtre Hugues, André et Guérin, deux laïcs ou convers) auprès de saint Hugues de Châteauneuf , évêque de Grenoble qui lui suggère d’installer « sa solitude »  sur le sauvage  Massif de la Chartreuse. Bruno y restera six ans. »

     

     

     

     Dès 1085, s'y élèvent une église et un monastère avec cloître et cellules, les moines y vivant isolés dans des demeures individuelles. Ils  mènent une vie semi-cénobitique austère et laborieuse, ils ne se réunissent que pour l'office.   « Ils n'avaient pas l'intention de former un ordre en ce lieu »

     

     Pourtant en 1086,  Hugues de Grenoble  leurs  donne  15 000 ha  de terrain…]

     

    « La Croix demeure tandis que le monde tourne »

     


    4 commentaires
  •  

    Sur la Route des Chartreux

     

     

     

     On ne peut parler du Royans et de sa Chartreuse

     

     du Val Sainte-Marie..fondée en 1144

     

    Sans  connaître l’esprit de  sa maison mère

     

      « le Desert de la Grande Chartreuse »

     

    Il est entouré de sommets :   

     

     Grand Som, Charmant Som, Dent de Crolles 2062 m, Granier,  Chamechaude, Grande Sure, Rochers de Chalves

     

    du massif de la Grande Chartreuse 

     

     Massif qui donnera son nom à cette nouvelle abbaye

     

    Créée par Bruno  venu de Reims avec 6 compagnons en 1084

     

    Pour y vivre « une vie semi-cénobitique austère et laborieuse »

     

    cartusienne

     

     

     

    On peut rentrer en Chartreuse par Voiron et sa  "Cave des Chartreux" puis  Saint Laurent du Pont  avant de suivrela D 520 pour rejoindre le cœur dela Chartreuse …

    	Sur la Route des Chartreux

    	Sur la Route des Chartreux

    	Sur la Route des Chartreux

    	Sur la Route des Chartreux

    	Sur la Route des Chartreux

    	Sur la Route des Chartreux

    	Sur la Route des Chartreux

     


    3 commentaires
  •  

    Le massif de la Chartreuse

     

    Le massif de la Chartreuse était au cœur de la province du Viennois au nord de la Provence, entre le Rhône et les Alpes. Par suite de la mort de Rodolphe (993-1032) dernier comte de Viennois. La province se partage entre Humbert II « aux blanches mains » et Guigues VI « le vieux ». Le désert se trouve de la sorte à la frontière de deux provinces la Savoie et le Dauphiné.

     

     « La scission en deux parts  du diocèse de Grenoble est définitive » ( il en sera de même du diocèse de Vienne) et c’est à cette heure même que Hugues de Chateauneuf , jeune évêque de 27 ans, monte sur le siège de Grenoble (1080)  ( futur saint Hugues)….

     

     

     

    La  Grande Chartreuse  la Correire

     

     

     

     La  Maison mère de l'ordre des Chartreux, est situé en plein coeur du massif de la Chartreuse, sur la commune de Saint Pierre-de-Chartreuse.

     

     L’Abbaye   « Ce havre de paix et de quiétude n'est accessible qu'après une demi-heure de marche depuis le parking de la Correrie. Notez cependant que seuls les paysages alentours et les façades extérieures des bâtiments peuvent être admirés, le monastère, entièrement voué au silence et à la prière, n'étant pas ouvert à la visite. »

     

     La Correrie ou  « le désert de Courrerie » fut le premier lieu d’installation  1084 « les sept compagnons ont marché vers ce lieu » des sept étoiles …. !!!

     

     Le Musée  dans les bâtiments de la Correrie, une annexe, évoque au travers ses expositions et  sa galerie des cartes, l'histoire et la vie des Chartreux, ainsi que l'architecture cartusienne ….

     

     

     

     

     

    Les trois hommes de la naissance de l’Ordre Cartusien :

     

     Seguin, abbé de la Chaise-Dieu, venu à Reims pour  introduire la réforme dans l’abbaye de Saint-Nicaise encontre Bruno chancelier de Reims et  maître des hautes études  qui a eu Hugues comme élève .

     

    . Hugues en sa qualité de chef religieux  préside à la fondation et  précise le lieu de résidencede l’ordre Cartusien ( désigné à lui par l’apparition mystérieuse des « sept étoiles »)

     

     Bruno est nommé   Maître de L’Ordre…1084

     

    Le plan de Bruno était conçu avant son départ de Reims,

     

     Séparation entre Père et Frères, moines et laïques, spirituel et temporel,

     

     nouveaux bâtiments, l’ancien monastère devient la Grande Correrie,  maison inférieur, où habitent les frères convers, les gyrovagues, les laïques. Mais aussi « le Corrier »  père procureur chargé du temporel ..et une semaine sur cinq le prieur y séjournera.

     

    Les Chartreux pour  subsister sont des moines-pasteurs mais pas que… ils  pratiquaient  l’art mystérieux de l’élaboration du fer, et depuis 1737 un élixir. jusqu’à la révolution … 

     

    Les moines ont réintégré le monastère de la Grande-Chartreuse en 1816,

     

    la distillation reprend,  1860 construction de la distillerie de Fourvoirie

     

    Chartreuses Verte, Jaune  (et même Blanche  entre 1860-1900) plus quelques bonbons et sirops

    La  Grande Chartreuse  la Correire

    La  Grande Chartreuse  la Correire

    La  Grande Chartreuse  la Correire

    La  Grande Chartreuse  la Correire

    La  Grande Chartreuse  la Correire

    La  Grande Chartreuse  la Correire

    La  Grande Chartreuse  la Correire

    La  Grande Chartreuse  la Correire

     

     


    3 commentaires
  •  

     Léoncel en Royans

    Léoncel en Royans

    Léoncel en Royans

    Léoncel en Royans

    Léoncel en Royans

    Léoncel en Royans

     

     On rencontre parfois des hommes qui aiment à secouer la poussière du passé ..   Cette Histoire du Royans nous révèle les grandeurs du passé, mais aussi ses déviations, ses erreurs…

     

    Léoncel en Royans

     

    « Essareter,

     

    c’était en effet couper les arbres et les buissons d’un terre pour le convertir en terre labourable ou en prairie.. »

     

     

     

    En Royans  ce sont bien les moines, et particulièrement les moines de Léoncel qui pratiquèrent  l’essartage systématique  pour étendre leurs cultures et leurs herbages de manière encore plus importante que leurs voisins de Bouvante .. 

     

     

     

    Abbaye cistercienne  fondée en 1137 par douze moines venus de l’abbaye de Bonnevaux ( près de la Côte-Saint-André du Bas-Dauphiné)

     

     Saint Hugues le jeune (né seigneur de Châteauneuf d’Isère) fut abbé de Léoncel de 1166 à 1194 … Neveu de Saint Hugues, évêque de Grenoble,  qui fut à l’origine de  la Grande Chartreuse (en 1084) ….   1144 l’ordre des Chartreux arrive en  Royans , dans « le cirque grandiose de Bouvante » et lui  donne Chartreuse du Val Sainte-Marie .

     

     Léoncel  se partagera longtemps  le Royans  avec la Chartreuse du val Sainte-Marie de Bouvante ..

     

     

     

    « L’Abbatiale de Léoncel,

     

    Les touristes y viennent nombreux en quête d’histoire, de beauté, en recherche d’intériorité… » 

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires