• l’assiette du chevalier Augustin de Monti,

     

    l’assiette du chevalier Augustin de Monti,

    l’assiette du chevalier Augustin de Monti,

     

     

     

    «  Le Grand Parc du Puy du Fou remet le couvert

     

    avec un spectacle  qui part  d’une assiette. »

     

    Le « Mystère de la Pérouse »

     

     

     

    « L'authentique assiette du chevalier Augustin de Monti, retrouvée en   1992 à Vanikoro

    dans les épaves des vaisseaux de La Pérouse »

     

     

     

    Les appréciations du comte de Lapérouse étaient très élogieuses envers son équipage :

     

    « M De Monti, excellent homme de mer, est un modèle de sagesse, de prévoyance et de fermeté. »

     

    (Une baie porta donc le nom de notre chevalier, en hommage à son courage. Elle est située au-dessous de la pointe de la Boussole (Mont Saint-Hélie, 60 latit. N. et 145 long. O.).

     

     

     

    « Lapérouse montrait bien le souci qu'il avait de respecter un article de ses instructions lui ordonnant d'éviter de répandre une seule goutte de sang et de prendre soin de son équipage bien au-delà des habitudes de l'époque. »


     

     

     Mais le 9 décembre 1787, le commandant de Langle, capitaine de l'Astrolabe, mourut tragiquement, massacré avec plusieurs de ses compagnons par les habitants de l'île de Maouna. C’est  de Monti qui le remplaça à la tête de l'Astrolabe.

     

    « On rapporte que Louis XVI, sur le point d'être guillotiné, s'inquiéta :
     »A t'on des nouvelles de Monsieur Lapérouse » ? »

     

    l’assiette du chevalier Augustin de Monti,

    l’assiette du chevalier Augustin de Monti,

    l’assiette du chevalier Augustin de Monti,

    l’assiette du chevalier Augustin de Monti,

    l’assiette du chevalier Augustin de Monti,

     

     

     Jean-François de Galaup, comte de Lapérouse, est un enfant d'Albi. Dans sa ville natale un musée retrace sa vie et son grand périple à travers le monde ... Au Puy du Fou  c’est vraiment un complément d’enquête  à voir .

     

    « Le Canyon des GueulardsLa route de la lavande »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Août à 13:17

     

    Le dernier panache : Jamais le Puy du Fou n’avait vu aussi grand !


    Suivez le destin glorieux d’un officier de marine français, héros de la Guerre d’Indépendance Américaine, dont la vie va basculer en 1793 dans un ultime combat pour la liberté !

    Un grand spectacle haletant, épique et émouvant servi par une mise en scène unique au monde !

    Tous les ans un nouveau spectacle , bravo pour ta vidéo Michel, j'y suis allée il y a trois semaines avec des amis qui ne connaissaient pas . Ils ont été "conquis" ..

    Louis XVI en montant sur l'échaffaud aurait encore demandé "a-t-on des nouvelles de Monsieur de Lapérouse".

     Il avait de quoi s'inquiéter LOL LOL :  Le mystère de la disparition de Lapérouse : naufrage de Vanikoro - passage hypothétique en Nouvelle-Calédonie

    Beau partage Michel , superbe lion blanc et beaux clichés de cette rétrospective .

    Bon week end à toi et tes êtres chers,

    Amicales bises de Christiane

    2
    Vendredi 17 Août à 15:12

    Un endroit magique et un spectacle fantastique grâce à tous ces bénévoles désintéréssés qui vont perdurer leurs belles traditions.Il faudrait que j'aille voir cela !

    Bonne fin de semaine.

    3
    Mardi 21 Août à 17:55

    ah le puy du fou, on ne s'en lasse pas. ! je l'ai vu beaucoup de fois, j'ai la chance de ne pas être loin de ce spectacle, mais j'y retournerai encore volontiers, de joujr et de nuit, tout est extraordinaire !

    4
    Lundi 3 Septembre à 12:02

    Cela doit être magique ce lieu, j'espère pouvoir un jour le visité.

    Très jolie votre blog.

    A très bientôt

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :