• L’Isle Crémieu

     

    l’Isle Crémieu est Terre d’histoire et Terre de pierre….

     

     « Le plateau de Larina, plateau calcaire surplombant le Rhône, occupé du néolithique au Xe siècle »

     

    La Maison du Patrimoine permet de découvrir l’histoire de l’Isle Crémieu de la Préhistoire au Moyen Age. De riche d’objets archéologiques et des vestiges de sites du territoire sont exposés.

     

    « Venez à la rencontre des germains…. »

     

     

     

    Au pied du site du plateau de Larina,

     

    le Rhône  qui sert de  limite aux départements  Ain 01/Isère 38 Les  villages de St Etienne d’Hieres et d’ Hieres sur Amby au sud du fleuve Rhône  côté Isère 38, Puis côté Ain 01 la Centrale Nucléaire EDF du Bugey, .( on est à 20 km de Lyon  Rhône 69 ???)

     

    Je ne sais si les germains s’y seraient retrouvés !!!

    L’Isle Crémieu

    L’Isle Crémieu

    L’Isle Crémieu

    L’Isle Crémieu

    L’Isle Crémieu

    L’Isle Crémieu

     

     

     

    On sait que la cité médiévale de Crémieu est classée en ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architecturale Urbain et Paysager..(avec des polémiques sur la couleur des volets ) Mais on sait qu’heureusement on peut voir du plateau de Larina , un avion, une central nucléaire en plus « De riche  objets archéologiques » comment ne pas oublier que Lyon est la capitale de la Gaule..

     

    « En VendéeCrémieu »

  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Juillet à 11:50

     

    Une fine lumière dorée

     

    La pierre et le calcaire règnent un peu partout : murs de pierre au bord des champs, lourdes dalles, architecture des maisons fortes coiffées de toits de lauze, datant pour certaines du XIIIe siècle !

     

    Les cabanes de torchis et la couleur des volets, une polémique de beaucoup de régions d’antan , en Vendée aussi lol lol

     

     Vestiges préhistoriques, gallo-romains, églises et châteaux médiévaux, témoignent d'une présence humaine millénaire et d'un passé riche...

     

    Crémieu, la capitale de l'Isle Crémieu, est une cité médiévale situé au pied des ruines de son château. Ses petites ruelles, ses commerces et son artisanat ajoutent à son charme. La ville et ses alentours sont baignés d'une "fine lumière dorée" qui inspira les peintres Corot, Daubigny et Ravier au XIXe siècle.

     

     Pour la petite histoire, Frédéric Dard, le père de San Antonio, et Louis Seignier, sociétaire de la Comédie française étaient des enfants du pays.

     

    Beau partage Michel, dommage  la Centrale Nucléaire EDF du Bugey crycry

     

    Merci pour ton partage,

     

    Bon week end et bises amicales de Christiane

     

    2
    Samedi 28 Juillet à 11:51

    Merci de ce partage, car je ne connaissais pas !

    Bon samedi.

    3
    Mercredi 1er Août à 15:04

    un article intéressant qui nous parle d'un savoir-faire fort ancien 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :