•  

    Autour de Cordes

     

    Si Cordes bastide albigeoise, Perché au sommet du puech de Mordagne, est dotée d'un patrimoine gothique exceptionnel….Elle a été construite qu’en 1222 par le comte Raymond VII de Toulouse.

     

    Les Romains  avaient bien avant exploité « Vitis Vinifera » un autre patrimoine de la   région…

     

    Le vignoble ancien du  Gaillacois.  « l’existence, dans la forêt de Grésigne, de « Vitis Vinifera » nom latin de la vigne sauvage, une plante qui a existé bien avant l’homme »…Mais les Gaulois buvaient.. de la bière !! 

     

     

    La vigne , grâce  aux Romains, a trouvé au  bord de la vallée du Tarn, au nord-ouest du département actuel, un terrain idéal :  l’influence méditerranéenne, l’humidité océanique et l’apport bénéfique du vent d’Autan.

     

    « A l’époque romaine le terroir de Gaillac fut parmi les premiers dignes de ce nom avec le Côte-Rôtie et l’Hermitage. »

     

    « Le site archéologique de Montans révèle la production d’amphores destinées au stockage et au transport du vin, témoignant de leur usage à l’époque gallo-romaine. »

     

    En 920, l’archidiacre Benebert fait au chanoine d’Albi une donation de vignes sur la commune actuelle de Gaillac. En 951 à Vieux , une colonie de religieux donne à ses vassaux des terres à planter en vigne. Enfin en 972, l’évêque d’Albi donne à l’Abbé de Saint-Michel la ville de Gaillac et des vignobles alentour. L’implication et l’organisation des moines dans le développement du vignoble seront déterminantes, ainsi que la proximité du Tarn, principal outil du rayonnement des vins de Gaillac en Europe.

     

    Même les Anglais durant la guerre de Cent Ans apprécièrent les vins de Gaillac, et Richard III commanda régulièrement une barrique de « mustum et muslum » (moût non fermenté et vin mêlé de miel). Henri III fait venir 20 barriques par an. Raymond III et les comtes de Toulouse, les rois de France, de Philippe le Bel jusqu’à Louis XVI, en passant par François 1er, tous plébisciteront ces vins ayant grandis et mûris au bord du Tarn. Les guerres de religion vont donner un coup d’arrêt au dynamisme économique de la région

     

    Le Bordelais va profiter de sa situation géographique privilégiée et du jeu des alliances pour imposer des restrictions dures au vins de Gaillac, jusqu’à l’Edit de Turgot en 1776. La crise du phylloxéra va être catastrophique pour la région, et les deux guerres mondiales vont parachever le tableau..

     


    3 commentaires
  •  

    Ciel avant l’orage

     

     Voir du bleu dans le ciel fut longtemps  impossible, seul le Vent D’Autan   (ce vent  du sud qui rend fou ) est capable de chasser  d’occitanie  les nuages trop gris … Oui ne pas confondre avec la Tramontane  ce vent du nord qui nous apporte pluie et froidure … des opposés dit-on .

     

     Hier encore  Cumuls, Cirrus, Stratus  nous cachaient soleil et ciel bleu ..

     

    L’Autan  arrive  et disperse avec force   ces gros nuages puis la chaleur du soleil les  transforme en  cumulonimbus qui traversent l’azur à grande vitesse pour porter l’orage plus loin .. Mais  lorsque l’Autan faiblit  c’est nous qui avons  encore la pluie !

    Ciel avant l’orage

    Ciel avant l’orage

    Ciel avant l’orage

    Ciel avant l’orage

    Ciel avant l’orage

     


    4 commentaires
  •  

    Les derniers bateliers  du Canal  Royal des Deux Mers 

     

     1981, Images  des derniers bateliers  ou  une mort annoncée !

     

     

     

    IL y a 37 ans, pour  un livre   le Canal du Midi  avait été photographié par Christian Sarramon, suivi d’un texte de Odile de Roquette-Buisson avec une documentation d’Isabel Lefebvre .

     

    En  1981

     

    Il avait juste trois siècles ! !!! 

     

    Que le Canal  Royal des Deux Mers était officiellement ouvert

     

     

     

    Dans le préambule de son édit de mise en œuvre,  en 1666 :

     

     Louis XIV  affirme:  

     

    «  Ce sera un grand ouvrage de paix ; bien digne de notre application et de nos soins, capable de perpétuer aux siècles à venir la mémoire de son auteur, et d’y bien marquer la grandeur, l’abondance et la félicité de notre règne » 

     

     

     

    Ce 15 mai 1681 fut :

     

     Jour inaugural de cette route liquide

     

    «  Le Canal  Royal des Deux Mers »

     

    Les barques de Toulouse partant en  « Grand charroi et grande pompes à la foire de Beaucaire, derrière le brillant équipage des Grands du Royaume venus de loin pour ce canal rêvé depuis le règne d’Henri IV

     

    (l’oeuvre de Pierre Paul Riquet après vingt ans « de génie et d’effort)

     

     

     

    ( Il faut savoir qu’entre   Cette et Beaucaire,

     

     « après l’étang de Thau, il existait déjà et depuis fort longtemps  une voie d’eau allant jusqu’au Rhône » )

     

     

     

    (  L’inventeur du canal du midi avait quitté sa Montagne Noire pour rejoindre son tombeau dans l’église St Etienne de Toulouse …( Pierre Paul Riquet 1609-1680)  son fils venait  de reprendre le flambeau)

     

     

     

    « De Toulouse à étang de Thau  45 000 arbres furent plantés pour  maintenir les francs bords de la voie d’eau. Les essences avaient été choisies avec une très grande connaissance des climats parcours : Peupliers, saules, ormeaux et chênes pour le pays aquitain, pins parasols et muriers pour le Languedoc, cyprès et oliviers pour la Méditerranée.

     

    Oliviers et muriers ont disparu ; les peupliers ont été remplacés par des platanes dont les feuilles imputrescibles  engorgent le font du canal (ils connaissent aujourd’hui la maladie)  les résineux demeurent »

     

     En 1981 il restait encore  quelques mariniers dont les dynasties ont commencées du temps de  Riquet (libres, maîtres à bord après Dieu )

     

    « Juste trois siècles ! » Aujourd’hui reste la plaisance,  un canal menacé de n’être qu’un monument historique, mais plus le rêve de Riquet d’artère économique faute de modernisation .. 130 péniches en 1975   … 60 en 1978 Les bâteaux Rhin-Rhône trop gros ne peuvent joindre Bordeaux faute d’aménagement du canal du Midi ..

    Les derniers bateliers  du Canal  Royal des Deux Mers

    Les derniers bateliers  du Canal  Royal des Deux Mers

    Les derniers bateliers  du Canal  Royal des Deux Mers

    Les derniers bateliers  du Canal  Royal des Deux Mers

    Les derniers bateliers  du Canal  Royal des Deux Mers

     


    4 commentaires
  •  

    Pour L’Année du Chien … ?

     

    les Chinois 2018  c’est : L'année du Chien de Terre qui commencera le 16 février 2018 pour se terminer le 4 février 2019 et  laisser la place au signe du Porc de Terre…

     

    Le Nouvel An lunaire ou Nouvel An Chinois 农历新年 (Nongli Xinnian) aussi appelé Fête du Printemps (Chunjie).. Cette fête est un moment dont on profite en prenant des vacances et en se réunissant en famille.

     

    Le calendrier chinois  est luni-solaire..

     

     Les festivités s'étendent sur quinze jours, à partir de la nouvelle Lune jusqu'à la première pleine Lune de l'année avec  la Fête des Lanternes. (fête du 15ème jour du 1er mois lunaire).

     

    On m’en dit :

     

    Le Chien de terre est réaliste et ne cherche pas à obtenir le pouvoir absolu. En 2018, il faudra écouter l'opinion des autres, ne pas se montrer têtu et être capable de se soumettre à la majorité, dans une démocratie. Si vous vous fixez un objectif, il faudra aller au bout, l'échec n'est pas pour cette année. L'année du Chien de Terre 2018 est favorable aux changements de mode de vie

    L’Année du Chien

     

    Mais encore :

     

    « L'année du Chien est une année souvent inégale, faite de grands projets et de grandes déceptions, tout dépend de la façon dont nous utiliserons l'énergie du Chien. Idéalement, nous devrions nous montrer solidaires et dévoués sans exiger d'exclusivité ou de gratitude effrénée. C'est plutôt une année de repli où il vaut mieux réfléchir que s'enthousiasmer, c'est aussi une année de préparation, pleine de doutes et d'incertitudes mais aussi de chaleur humaine, de fraternité. Il faudra supporter quelques moments de solitude mais vous pouvez en retirer de la créativité si vous accueillez cet isolement comme un cadeau. Ne vous focalisez pas sur les retards ou les contretemps, votre âme se nourrit… »

    L’Année du Chien

    L’Année du Chien

    L’Année du Chien

     


    2 commentaires
  •  

     

     

     

      Le festival des Lanternes de Gaillac 2017-2018  III

     

     

     

     

    Le festival des Lanternes a fait  beaucoup parler à Gaillac,  avant, pendant,

     

    Et il attire toujours plus de monde  chaque soir  surtout quand le temps est clément, un terrain extraordinaire  pour les photographes …

     

     On pouvait lire fin novembre :

     

    « Le festival des Lanternes de Gaillac ouvre ses portes vendredi soir pour une période de deux mois. Le public pourra découvrir la culture traditionnelle chinoise au sein du parc Foucaud à la tombée de la nuit. Après quarante jours de montage, le...

     

    Le Festival des lanternes de Zigong, ville-préfecture de la province du Sichuan en Chine, s'est transporté à Gaillac (Tarn). Le Festival des lanternes se tient à Gaillac jusqu'au 31 janvier. Cette féerie venue de la région du Sichuan a lieu en Europe pour la première fois après Toronto et Singapour. »

     

     

     

     

    Le festival des lanternes  de Gaillac 2017-2018  suite III

    Le festival des lanternes  de Gaillac 2017-2018  suite III

    Le festival des lanternes  de Gaillac 2017-2018  suite III

    Le festival des lanternes  de Gaillac 2017-2018  suite III

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique